##TITLE##



L'année 2015 démarre mieux que 2014 pour le marché immobilier rennais, sûrement grâce au taux d'intérêt des prêts bancaires historiquement bas. Le secteur commence à se réveiller avec une légère évolution de 0,73% sur 3 mois et de 1,3% sur les 12 derniers mois.


Le retour des investisseurs a favorisé cette évolution. Au cours des deux premiers trimestres, les prix immobiliers sont plutôt stables dans la ville, avec une moyenne qui s'élève à 2580 euros.


Trois types de biens immobiliers sont mis en vente à Rennes, dont 87,3% sont des appartements, 12,5% des maisons et 0,1% des lofts.



Estimation du prix des maisons à Rennes



estimation immobilière

L'offre n'arrive pas à compenser la demande à Rennes dans la vente des maisons. Le temps de négociation a, de ce fait, tendance à s'allonger parce que les vendeurs ne sont pas prêts à céder. Le prix au m2 à Rennes se maintient tout de même à un niveau stable.


Ceci varie en fonction des quartiers, mais en moyenne, il culmine à 3113 euros le mètre carré au cours du mois de septembre. Mais, ce tarif a connu une baisse de -0,2% par rapport au mois d'août. Les quartiers de Sainte-Thérèse, de Gare et Sacré-Coeur, de Saint-Hélier, de la Gare, et de Bourg l'Évêque sont les plus recherchés.



Estimation du prix des Appartements à Rennes



La vente des appartements occupe plus de 87% du marché immobilier Rennais. Ces derniers mois, les prix des appartements suivent une tendance baissière. Un large écart de prix est, en plus, constaté dans chaque quartier. Si un appartement se vend à 3460 euros à Arsenal-Redon et à 3281 euros dans le centre-ville, il chute à 1645 euros dans le Nord Le Blosne.



Évaluation immobilière dans le neuf et l'ancien à Rennes



Contrairement à l'ancien qui connaît un certain fléchissement, le neuf reprend de la couleur à Rennes, grâce au programme local de l'habitat (PLH). Plus de 800 nouveaux logements ont été construits dans la métropole sur les 3 premiers trimestres. Classée ville la plus agréable à vivre en 2012, elle attire de plus en plus de familles françaises et d'étrangers qui viennent s'y installer.



ch be lu ca